Une carte récemment mise en ligne par l’Université Côte d’Azur recense les effets positifs du confinement sur la planète bleue en termes d’environnement et de solidarité.

Contribuez à la carte mondiale des phénomènes naturels extraordinaires de la pause planétaire.

Trafics aériens, maritimes et autoroutiers à l’arrêt, productions industrielles stoppées, populations confinées : la pandémie Covid-19, crise sanitaire sans précédent dans l’histoire moderne, oblige l’humanité à faire une pause.
Partout sur la planète, des phénomènes naturels, positifs et qui se produisent parfois à une vitesse inattendue : les eaux de Venise sont claires, le ciel réapparaît au-dessus de Pékin, l’Himalaya est visible des centaines de kilomètres, les dauphins nagent jusque dans les ports en Italie, des animaux sauvages prennent possession des rues, les taux d’émission de gaz à effet de serre diminuent…

Le Principe

Nous créons tous ensemble la carte mondiale des effets bénéfiques du confinement.
Cette expérience planétaire, sans précédent, va plus loin en quelques semaines, que tous les accords internationaux sur le climat. Il faut conserver la trace des événements inédits et historiques que nous vivons.

L’objectif

Construire un témoignage mondial et collectif de la pause planétaire. Un témoignage pour nous même et pour les générations futures : L’Open Map of the global pause.
Nous devons contribuer à faire évoluer vers l’équilibre, le rapport de l’homme à la nature en observant comment la nature et l’humain ont recomposé leur relation pendant cette période.

 

Découvrir l’initiative : https://globalpause.ushahidi.io/views/map