À Naples, des paniers en osier remplis de vivres sont proposés aux démunis. Le principe est simple : « Si tu peux, mets. Si tu ne peux pas, prends« . Les passants remplissent le panier de provisions ou, au contraire, se servent. Une initiative d’Angelo Picone, un riverain qui s’est inspiré d’un médecin napolitain du début du XXe siècle. Selon la légende napolitaine, il tendait son chapeau en fin de consultation : les patients qui avaient de l’argent payaient, ceux qui n’en avaient pas se servaient. (Source : TV5 Monde)

Il était une fois les paniers suspendus de Rennes ….

….Les paniers suspendus permettent aux plus démunis, grâce à votre générosité de s’approvisionner en nourriture et produits d’hygiène pendant toute la durée du confinement. 

Cette idée vient de Naples et nous avions envie avec vous de la faire voyager jusqu’à Rennes.

Si vous aussi vous avez envie de rejoindre le mouvement et créer votre panier suspendu , la démarche est simple et généreuse !

Il suffit :

– d’un panier ou d’une cagette de le suspendre à votre fenêtre à l’aide d’un corde

– de déterminer un point fixe visible et à l’abri près de chez vous , de le fixer si possible car il est préférable de le récupérer le soir pour ne pas gâcher les denrées et produits (le temps nous joue parfois des mauvais tours )

– d’y ajouter : 

« Si tu peux , tu mets .Si tu ne peux pas tu prends « MERCI à vous de laisser le panier sur place pour les voisins et les passants »

Certains sont installés au pied d’un immeuble, dans la cage d’escalier…tout est envisageable.

Vous pouvez même solliciter vos commerçants de quartier pour installer votre panier.

Découvrir l’initiative: https://www.facebook.com/lessuspendusderennes/

Image par StockSnap de Pixabay